Skip directly to content

You are here

ateliers en centre d'hébergement d'urgence

Errance (titre adaptable) et À la limite traitent du sujet de l’exclusion. Ils partent du postulat qu’il existe des conventions corporelles et spatiales qui peuvent déterminer les rapports sociaux. Le vocabulaire chorégraphique de ces pièces est inspiré de la physicalité observée chez les SDF. Dans le cadre de cette recherche la chorégraphe Leïla Gaudin a donné des ateliers hebdomadaires pendant 6 mois au centre d'hébergement d'urgence Henri Grouès (St Ouen). Ces ateliers d’expression corporelle ont permis d’enrichir la matière collectée au quotidien. 
Partenariats : Centre d'hébergement d'urgence Henri Grouès, Mains d'Œuvres

Errance (titre adaptable) est un spectacle toujours en réécriture : l’expérience a été renouvelée à l'occasion de sa programmation à La Loge, en partenariat avec le Palais de la Femme. Les ateliers ont pris la forme d'une participation à l'écriture du spectacle, réécrit pour La Loge. 
Partenariats : La Loge, Palais de la Femme