Skip directly to content

You are here

In the dark of myself

(c) Laurent Pailler
Performance autour de l'œuvre de Louise Bourgeois dans le cadre du livre d'art et de l'exposition Danser la Peinture
Conception et interprétation : Leïla Gaudin

Danser l’œuvre d’un artiste, tel est le défi lancé par le photographe Laurent Paillier et le critique de danse Philippe Verrièle à onze jeunes chorégraphes représentant la plus remuante des scènes d’aujourd’hui. Le livre Danser la peinture, paru aux Nouvelles Editions Scala, donne lieu à une exposition de photos et de textes, accompagnée de performances dansées. 

In the dark of myself s'inspire de l'œuvre de Louise Bourgeois pour une expérience sensible et intime, autour des thèmes et objets chers à l'artiste. 

Lieu : espace petit ou moyen, avec la possibilté de faire un noir complet

In the dark of myself a été créée pour la soirée de pré-lancement du livre Danser la Peinture à micadanses. 

Critique
Resmusica.com
par Anne O'Byrne
Danser la peinture porte si bien son titre que nous ne saurions le changer. En effet dans un beau livre intelligent, Philippe Verrièle a proposé à onze jeunes chorégraphes, de danser un peintre de son choix, à lui, l’écrivain-journaliste, critique de danse ; Laurent Paillier, photographe de danse principalement, de son côté, les photographierait. Le résultat est à la hauteur de l’ambition des auteurs : magnifique. [...]
[Coup de coeur...] pour Leila Gaudin sur Louise Bourgeois, qui se met à la hauteur de la plasticienne, libre, tenace, sincère, explorant l’inconscient inconsidéré d’une histoire personnelle tourmentée et hantée par la sexualité du père notamment, puis de la sienne évidemment.

Plus d'informations : contact@no-man-s-land.com